Etiquette Apothicaire – Sel – MARS

Je vais ici résumer les petites recherches que j’ai effectué à propos du sel, parce qu’il me semble important de s’intéresser aux origines de celui-ci. C’est pourquoi sur cette nouvelle étiquette j’ai inclus une liste de caractéristiques à cocher, qui peuvent peut être pousser chacun à s’intéresser aux origines du sel que l’on a choisi.

Entre sel fin, fleur de sel, et gros sel, pas de secret, c’est la taille des cristaux qui varie.

Le sel de table blanc, est du sel marin broyé et raffiné. Esthétiquement, il est alors plus vendeur car blanc au lieu du gris d’origine, mais les méthodes utilisées pour ce rendu sont : chimiques & énergivores (ref). Par ce processus, il perd toutes ses valeurs nutritives en plus d’être lié à une grande empreinte carbone. Il ne reste donc que l’élément Nacl, Chlorure de Sodium que contient le sel, mais le voilà privé de tous ces minéraux (Magnésium – Phosphore- Potassium – Calcium). Par ailleurs, on y ajoute des additifs pour éviter que les cristaux ne s’agglomèrent et ne collent entre eux. Et on y ajoute aussi de l’Iode, car c’est un élément essentiel au bon fonctionnent de l’organisme mais qui a été supprimé lors du raffinement. Car oui, à la demande des pouvoirs publics, une fois leur sel raffiné, les industrielles l’enrichissent de nouveau en cet oligo-élément, car l’Iode évite la maladie du goitre et du crétinisme (ref 1ref 2)

Quant au sel marin, celui donc qui est extrait directement de la mer, s’il n’est pas raffiné, on dira qu’il est gris. Il contient alors des sels minéraux ainsi que de l’Iode mais en très faible quantité car il s’évapore lorsque l’on collecte le sel. En effet, sa récolte se fait grâce à un procédé écologique et durable, puisque l’on utilise le vent et le soleil afin de récupérer ce sel par évaporation de l’eau de mer (ref 1 & ref 2).

Le sel terrestre ou sel gemme provient de gisements qui se sont constitués après l’évaporation d’anciens lacs ou de mers intérieurs salés. (ref) Le sel de Himalaya qui provient d’extraction minière au Pakistan, est apprécié car il a été préservé de toute pollution et qu’il contient du Fer, d’où sa couleur rose. En revanche, il ne présente pas d’Iode. Il faut donc en assurer un apport autrement. De plus, ces gisements de sel ne sont pas une ressource renouvelable..

Il existe aussi le sel noir d’Hawaï qui se crée à proximité de volcans d’où la présence de charbon actif, ou encore le sel bleu..

La Wicca utilise le sel, un ingrédient sacré pour des rituels magiques de purification en repoussant les mauvaises influences.

Un coquillage Epitonium pour évoquer la mer, un soleil pour y extraire le sel, la molécule chimique le Nacl (Chlorure de Sodium) qui compose le sel, un gemme de sel pour le sel terrestre.

Une étiquette à retrouver : ICI ou à commander en texture papier effet vieilli, adhésif et protéger de l’eau, disponible dans ma boutique.

Prenez soin de vous ♥

 

SEL 1

 

SEL 2

 

SEL 4_Fotor

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s